Surf et téléchargement totalement anonyme avec I2P et TOR

big brother

Suite à l’arrivée des lois Hadopi et Loppsi, l’anonymat devient une préoccupation omniprésente pour les internautes ! Et pour TutoTop.net également, c’est pour cela qu’après une comparaison des outils disponible aujourd’hui (cf comparatif), nous vous avons sélectionné deux des plus puissant : I2P et TOR

I2P et TOR sont des réseaux anonymes, ils vous permettent de surfer et de télécharger anonymement !

anonymat

Avant de vous montrer comment les utiliser, il est indispensable de comprendre globalement leur fonctionnement, voici les descriptions des deux réseaux, issu de Wikipedia :

I2P (Invisible Internet Project) est un réseau anonyme, offrant une simple couche logicielle que les applications peuvent employer pour envoyer de façon anonyme et sécurisée des messages entre elles. La communication est chiffrée d’extrémité à extrémité. Au total il y a quatre couches de chiffrement utilisées pour envoyer un message. L’anonymat est assuré par le concept de « Mixed Network » qui consiste à supprimer les connexions directes entre les pairs qui souhaitent échanger de l’information. À la place le trafic passe par une série d’autre pairs de façon à ce qu’un observateur ne puisse déterminer qui est l’expéditeur ou le destinataire de l’information. Chaque pair peut, pour se défendre, dire que les données ne lui étaient pas destiné.

Tor (The Onion Router) (littéralement : le routage en oignon) est un réseau mondial décentralisé de routeurs, organisés en couches, appelés nœuds de l’oignon, dont la tâche est de transmettre de manière anonyme des paquets TCP. C’est ainsi que tout échange Internet basé sur TCP peut être « anonymisé » en utilisant Tor. C’est un logiciel libre distribué sous licence BSD révisée.

Nous avons découvert un tutoriel plutôt complet sur ces réseaux, il est rédigé par ihavenoname, et vous apprendra :

  • Surfez anonymement sur Firefox avec I2P
  • Surfez anonymement sur Firefox avec TOR
  • Téléchargez des fichiers Torrent avec I2P

Téléchargez maintenant le tutoriel au format PDF :

  Internet anonyme avec I2P et TOR (1,2 MiB, 12 829 clics)

Nous vous reparlerons bientôt de ces réseaux, n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour être informé par email des nouveautés !

9 réflexions au sujet de « Surf et téléchargement totalement anonyme avec I2P et TOR »

  1. Bonjour,

    Les paquets de loi HADOPI et LOPPSI vont beaucoup plus loin que vous ne le pensez.
    Ces projets de lois visent d’une part à restreindre vos droits constitutionnels à la vie privée et d’autre part à faire fusionner les pouvoirs exécutif et judiciaire.
    En gros cela veut dire que l’on s’approche des « Judge Dred ».
    Toute personne du membre exécutif (policier) aura le pouvoir de vous condamner sans aucun procès ni aucun recours.
    Ces projets de lois visent à mettre en place un organe exécutif qui pourra vous condamner sans faire la preuve de votre culpabilité, et vous n’aurez aucun moyen d’apporter la preuve que vous êtes innocent (à tord ou à raison).
    A l’excès cela peut dire que vous pourrez être « coincer » pour piratages / downloads illégaux avec le peu de preuve que représente une consommation élevée de la bande passante.
    Que vous soyez connecté en SSL 2048 bits ou en clair, cela ne changera rien. Que vous passiez par des reseaux anonymes comme I2P ou TOR ne changera rien non plus, puisqu’on vous condamnera sans réelle preuve, et vous n’aurez aucun moyen de vous disculper.

    Toutes ces lois sont INCONSTITUTIONNELLES, d’où le rejet du conseil constitutionnel sur l’ADOPI1.
    Cependant, le conseil constitutionnel semble de plus en plus pencher vers une validation de ces lois sous une forme « visiblement moins dérangeante ».
    Tous les partis politiques (au sénat ou à l’assemblé) sont sous-informés, hypocrites et incompétents pour juger de la véritable dangerosité de leurs propres lois.
    C’est un basculement vers une système totalitaire !

    Ces lois permettent de légitimé un « cassage » de SSL de la part des corps exécutifs, de plus ces lois visent à filtrer les contenus des sites qu’il ne faut pas visiter.
    On vous dit « ce qu’il ne faut pas faire », on vous dira bientôt « ce qu’il faut faire ».

    Il est important d’être très bien informé sur ce sujet, et d’alerter nos maires, nos députés et nos sénateurs.
    Aujourd’hui on vous dit quoi voir, demain on lira vos emails, après demain on sera avec vous dans l’isoloir.

    Voilà le vrai danger de ces lois.
    Permettez moi donc de rire sur vos Newsgroups via SSL et autres réflexions qui sont un peu pathétiques.
    (La seul chose qui vous intéresse c’est de pouvoir télécharger « gratuitement »).

    Cordialement
    Merci à ceux qui ont le courage de lire ce post. 🙂

    1. Merci pour votre commentaire !
      Si vous avez d’autres informations ou moyens de lutter pour nos lecteurs, n’hésitez pas.

  2. @ GreenLantern :
    Oui, ou peut-être pas… Peut-être que ça fait bien longtemps qu’on te dit quoi faire et ne pas faire, sauf qu’on ne s’en rend pas compte. Ca s’appel la Pub !
    Un film à bas budget peut-être très bon, mais s’il n’est pas connu, il se vendra pas… forcément (film étranger notamment…). Donc, la encore, le fric appel le fric.
    Pour ma part, je souhaite effectivement pouvoir avoir accès à ces films, livre, musique et autres gratuitement ! Oui monsieur, traiter moi de profiteur, mais je suis de ceux qui intègre tout cela dans la culture. Une culture qui me ferait gravement défaut si je n’avais pas eu accès au P2P.

    Je dirais même que je n’aurai pas de boulot, enfin, j’en chercherai un. Car grace au P2P et au domaine de la gratuité, j’ai pu me former et trouver un job dans l’informatique (oui, si je vous disais que je suis prof de français ça passera pas ^^,).

    Si je condamne le download dit « illégal », je crache sur la main virtuelle que ma tendu le net et qui m’a permis d’apprendre tant de chose.

    Merci à Emule, Bitorrent et autres. Merci aux releaseur. Merci à ceux qui se donne du mal pour que la toile reste ce qu’elle est.

  3. Excusez-moi, mais je ne crois pas avoir dénigrer le P2P ou tout autre bons cotés qu’a amené Internet.
    Je ne crois pas avoir dit ou sous-entendu que j’étais du coté des « majors ».
    Mon propos était de prévenir que ces lois sont dangereuses sur le plan des libertés individuelles ainsi que sur leur caractères anti-consitutionnels.
    Ce que je dénigre, c’est que dans 90% des cas, les gens sont contre ses lois non pour leurs dangerosités légales, ou pour éviter un glissement vers un état totalitaire, mais juste parce qu’ils veulent continuer à télécharger leurs MP3 ou leurs films.
    Cela me donne envie de rire (jaune), bien évidemment.
    Du moment qu’ils ont leurs petits downloads, ils sont prêt à avoir un Kim Jong-il en président ou un régime fasciste.

    Votre petite histoire, pleine de bons sentiments, est très intéressante (n’y voyez qu’un élan de politesse), mais elle est hors sujet.

  4. Que peut on faire alors ?
    Les solutions telles que i2p ou freenet sont elles sures ?
    Moi, je n’ai rien à cacher mais je ne veux rien montrer (je suis très pudique comme garçon).
    Je ne veux pas que l’on sache que je visite tel ou tel site, quelles sont mes habitudes de navigation, etc…

  5. C’est Faux

    Tor ne nous laisse pas anonyme car j’ai tester sur un form d’ou je me suis fait BAN expres et mon fai c’est dirrectement fais reconnaitre

    donc prudence…………..

    1. Euh, avez-vous testé sur un service tel que mon-ip.com ?
      Car je trouve cela bizarre, êtes vous sur d’avoir nettoyé vos cookies etc ? Utilisez un logiciel tel que Ccleaner pour vous simplifier la vie.

  6. La prévention des données que les internautes laisse après leur passage est très préoccupante vis à vis l intégrité de leur vie et de leur donnes personnelle.
    Il ne semble pas y avoir de terrain d entente entre autorités et citoyens et pourtant cela constituerait une véritable force en ce qui a trait aux vrais problèmes, qui sont beaucoup plus important en 2015.
    Ils ne peuvent gérer l internet comme une escouade anti-émeute, qui n attendent que l opportunité pour voter des lois qui les arrange bien pour 1 an ou 2.
    Il est démontré que plus les moyens cohercissifs sont grand plus la ripposte l est,d une façon ou d une autre y a qu a voir les FBI se mordre les pouces en arguments devant Apple présentement.
    L anonymat de bout en bout est impossible sur le Web. Les attaques vienne de partout et de n importe qui, ayant la propension de tracker n importe qui au hasard simplement pour le ‘fun’.
    L ennuis avec l anonymat est qu elle n est pas seulement réserve au gentils… et qui l est où pas c est plus qu impossible à savoir.
    Vos autorités (en France) ne peuvent pas mettre en place leur intentions peut-être louable pour faire de la bonne pub, pas plus que la nsa n à sut le faire, les coûts sont beaucoup trop grand pour ce que ça rapporte.
    Ne pas utiliser de Cloud, ou de moyens centralisé, ne jamais faire de telechargent directement sur disque dur( tout sur DD externe et posséder plusieurs ordinateurs mis à jour et ‘propre avec bonne maintenance ‘ sur des réseaux différent possèdent plusieur moyens anomysant n est pas assez pour empêcher les vérifications, alors la solution ultime pour une machine, avec une source web au nom d un client ne sera tout simplement qu’une utopie.
    Les droits d auteur sont périmé après un délais de 30 ans après la composition d une pièce, alors les mp3 sont un moindre mal en comparaison avec les groupes terroristes qui sévissent en ce moment vous croyez pas ?
    Tor, ip2, tails ( Snowden) sont de bonnes façon de préserver ( pour utilisateurs sans histoires) un certain côté priver de son surf, à tout-le moins des apprentis pirates qui ne souhaite que de savoir l ip des gens.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *